Etudiants en danger à la fac

NON aux nouvelles modalités d'examens à la fac !

      Merci à Axelle pour la photo! 
Merci à Axelle pour la photo!

Depuis l'année dernière et à la suite de votes, des nouvelles lois injustes régissent les examens à la fac. 
 

Dorénavant, tous les étudiants qui ont acquis leurs années par compensation annuelle ou semestrielle sont interdits de rattrapages!
Prenons l'exemple d'un étudiant qui a eu un "accident" sur une Unité d'Enseignement (UE) et qui est bon élève partout ailleurs, il sera interdit de rattrapages. Alors même que l'on donne l'accès à la deuxième session à des personnes qui ont globalement échoué à toutes les UE... 


Imaginez que vous n'êtes pas en forme le jour d'un partiel et que par ailleurs vous avez de bons résultats dans l'ensemble, vous ne pourrez en aucun cas avoir une deuxième chance et vous garderez votre note pas qui va faire chuter le niveau de l'ensemble de vos résultats. 

Imaginez maintenant que vous ne pouvez pas composer un partiel parce que vous avez eu un accident juste avant ou que vous êtes malade (vous fournissez un justificatif, bien sur), vous aurez systématiquement un zéro à cette épreuve, alors même que vous n'avez pas assisté à l'examen et en plus que vous pouvez fournir un justificatif. Et si, par malchance vous valider malgré ce zéro votre année par compensation, vous serrez refusés aux rattrapages. Car oui, quitte à avoir zéro et 10,5 de moyenne générale au lieu de 15, il vaut bien avoir 9,5 et pouvoir avoir 15 à la deuxième session...

Imaginez cette fois, encore pire, que vous êtes malade à cause d'un handicap reconnu par la MDPH, que vous donnez un certificat médical  à l'enseignant référant et à l'administration de votre médecin qui vous suit depuis des années, vous vous retrouvez aussi avec un zéro à l'examen et l'interdiction de rattrapages. Comme si c'était un plaisir d'être malade (pas le petit rhume...). 

 

Alors, NON aux nouvelles réglementations pour les examens à la fac!
Je me sers de mon histoire pour dénoncer plus activement et concrètement ces mesures totalement abérantes!!

 

.:: Retrouvez les articles déjà publiés dans la rubrique "Presse" ::.

 

NB: les Modalités de Contrôle des Connaissances ont évolué, l'accès aux rattrapages en cas de maladie ou de handicap est maintenant autorisé (et il n'y a donc plus la note sanction de zéro attribuée automatiquement). 

 

 

 

 

 

 

NON aux nouvelles modalités d'examens à la fac !Merci à Axelle pour la photo!

Décembre 2014 ...

Les examens à la fac, partiels comme contrôle continu sont encadrés par des textes officiels. Ils évoluent au fil des ans. Alors que l'année dernière ils interdisaient les rattrapages avec des conditions spécifiques (ce qui m'a valu ce fameux zéro à mon partiel le plus important du semestre!), cette année ils ont changé! Oh victoire?!

Bien sûr, je ne saurais jamais si mon action est la racine de ce changement ou non. Trop d'égo, trop de fierté à la fac... Quoi qu'il en soit, les textes ont évolué, c'est l'essentiel. 
 

Voilà tout que j'ai quand même l'heureux plaisir de vous communiquer les nouvelles Modalités de Contrôle des Connaissances (MCC) pour l'année 2014-2015 (disponible ICI). Cette année, avec un certificat acceptable, il est possible de passer l'épreuve à laquelle on a pas pu être présent lors de la deuxième session. Ouf, enfin! Qui plus est, le handicap sera visiblement plus pris en compte dorénavant. Cela reste encore à prouver dans la pratique, mais c'est déjà un grand pas. 

       Deux extraits de ces textes: 

"Dans le cadre d’une évaluation en contrôle continu, un rattrapage sera proposé aux étudiants qui bénéficient d’une dispense d’assiduité (situation de handicap, salarié, sportif de haut niveau, ...) ou qui justifieront d’une absence pour raison médicale, à condition que le justificatif soit envoyé au responsable de l’UE dans la semaine qui suit le contrôle. "

"Lorsqu’une U E évaluée par un Contrôle Terminal - CT - est validée par compensation semestrielle ou annuelle et, que l’étudiant bénéficie d’une absence justifiée au CT de première session, il sera autorisé à repasser l’épreuve en 2nde session. Le justificatif - certificat médical, convocation à un concours par exemple - devra être fourni au service de Scolarité dans la semaine suivant l’épreuve manquée, lorsque le CT est organisé par le service et non par l’enseignant. "

Pour rester informé de la parution d'un article ou de l'actualité à venir, vous pouvez vous inscrire à la newsletter:

×